Publications

Please update your Flash Player to view content.

Newsletters

Identifiez - vous

Sélection vidéos

Agenda

Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Plan d'accès

Nos coordonnées : Pour arriver à l'INP, copier les informations suivantes dans les cases du formulaire et trouver l'adresse

04 place du château

Tunis

1008

Tunisie

Sondage

Le contenu du Portail est
 
PDF Imprimer Envoyer

Ipamed - Carte informatisée du patrimoine

Télécharger le livre IPAMED ICI

Programme Euromed Heritage I

A la conférence de Barcelone en 1995, le patrimoine culturel a été reconnu comme un domaine concret d’action pour la revalorisation de la dimension sociale, culturelle et humaine du Patrimoine Euro-méditerranéen. En liaison avec les principaux problèmes et priorités du Patrimoine, les grands axes du programme régional Euromed Heritage ont été identifiés par les ministres de la culture des 27 partenaires euro-méditerranéens, réunis à Bologne en 1996 et confirmés lors de la conférence ministérielle de Rhodes en 1998. elles sont définies comme suit :

- la promotion de la conscience et de la connaissance du patrimoine auprès des décideurs et du public, à travers la diffusion d’information et l’inventaire du patrimoine méditerranéen, des savoir-faire, des méthodologies et des techniques, notamment au moyen de nouvelles technologies

- l’appui institutionnel et aux politiques de protection et de promotion du patrimoine, à travers l’échange d’expériences et le transfert de savoir-faire et d’assistance technique dans les domaines de la législation, de la protection et de la circulation des biens culturels

- le développement des ressources humaines et de la formation dans les métiers et les professions liées au patrimoine et activités annexes

- le développement et la mise en valeur du patrimoine comme enjeu de développement économique durable, notamment par la mise en réseau des acteurs concernés et la promotion d’un tourisme culturel de qualité. Il s’agit là d’un texte que l’on pourrait qualifier d’officiel puisqu’il émane de la Commission européenne et définit le programme ; il est évident que les projets retenus, parmi lesquels IPAMED, s’inscrivent dans cet esprit.

IPAMED

IPAMED est un projet du programme Euromed Heritage I mis sur pied dans le cadre du programme régional d'appui à la valorisation du patrimoine culturel Euro-Méditerranéen. Il est financé par la commission Européenne ; le projet a démarré officiellement en Août 1998 ; engagé en 1999, le projet s'étalait, à l’origine sur trois années, il sera prolongé, suite à un avenant du coup sa clôture s’est faite le 31 décembre 2003. L’abréviation IPAMED signifie Inventaire du PAtrimoine MEDiterranéen ; le sous-titre « Carte informatisée du patrimoine ». L'inventaire est l’une des priorités pour tout travail sur le patrimoine culturel. C'est la condition de sa connaissance, sa préservation et sa valorisation. Les activités d'inventaire adoptent des démarches différentes selon les caractères spécifiques de chaque champ d'investigation, ses contraintes propres et les objectifs recherchés. Les pays méditerranéens sont aujourd'hui de plus en plus confrontés à des exigences de développement et d'aménagement du territoire susceptibles d'engendrer des risques immédiats ou à terme pour le patrimoine archéologique, historique et architectural. Face à cette menace, il est possible de nos jours de recourir à des méthodes d'inventaire cartographique utilisant les nouvelles technologies, telles que la Géomatique, la Télédétection et l'informatique.

Objectifs

• IPAMED propose de mettre en relation les informations cartographiques et documentaires disponibles sur le patrimoine avec celles portant sur:

- Les caractéristiques naturelles du territoire (topographie, géologie, végétation, réseaux hydrographiques, routiers, etc.

- Les données relatives à l'occupation humaine (urbanisation, activités agricoles, infrastructures, etc.).

• Connaître le patrimoine : recenser, délimiter, définir, préciser l'état de conservation, le statut juridique, etc.

• Positionner le patrimoine par rapport aux données naturelles (topographique, réseau, hydrographique, etc.), aux réseaux d'infrastructure, à l'occupation du sol et à l'urbanisation.

• Mettre à la disposition des scientifiques, des décideurs et de l'ensemble des intervenants dans l'aménagement du territoire un outil facilitant la protection et la gestion du patrimoine culturel.

• Prévenir les risques directs et /ou indirects immédiats ou potentiels sur le patrimoine culturel.

• Faciliter la mise en valeur du patrimoine culturel et son intégration dans la vie économique et sociale.

Le réseau

- Coordinateur:

Institut National du Patrimoine. Ministère de la Culture - Tunisie.

- Partenaires

• Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)- France.

• Centro Ricerche Archeologiche e Scavi – Turin, Italie.

• Direction du Patrimoine Culturel, Ministère de la Communication et de la Culture – Algérie.

• Direction générale des Biens culturels, Ministère de la culture- Autorité Nationale Palestinienne.

• Direction des musées et des antiquités, Syrie

• Centre National de Télédétection (CNT) – Tunisie.

• École Nationale des Ingénieurs de Tunis (ENIT)-Tunisie.

Participants

IPAMED mobilise des participants spécialisés dans toutes les disciplines impliquées pour l'élaboration du Système d'Information Géographique sur le patrimoine. Chaque participant assume une mission spécifique définie selon sa spécialité et les besoins du projet : Formateurs et experts en : archéologie, télédétection, SIG, architecture, topographie, géologie et autres... Une équipe pluridisciplinaire d'assistants de divers pays participants assure les activités de prospection archéologique du terrain et la saisie de données. Ces participants au nombre de 23 lors de la première session et 15 à chacune des deuxième et troisième sessions, provenant de la Tunisie, de l'Algérie, de la France, de l'Italie, de l’Autorité Nationale Palestinienne et de la Syrie, ont bénéficié dans le cadre de ce projet d'une formation adéquate dans le domaine de la prospection avec usage du GPS, de la documentation bibliographique et de la saisie de données.

IPAMED : Système d’inventaire global du patrimoine

IPAMED dispose d’une application informatique qui tourne autour d’une plate-forme matérielle et logicielle diversifiée (multi plate-forme), ce système est subdivisé essentiellement en deux sous systèmes : le SIG (Système d’Information Géographique) et la GED (Système de Gestion Electronique de documents) qui s’échangent entre eux via un middleware spécifique « GEOMAPIX » ; un middleware qui permet à partir de la localisation géographique d’un site ou monument, d’accéder à la documentation qui concerne ce site ou monument ou à partir de la documentation de visualiser la carte d’un site ou monument et le localiser géographiquement.

Le SIG – Patrimoine « la carte informatisée du patrimoine»

Uniformément aux objectifs du projet IPAMED, qui vise à mettre le patrimoine dans son environnement socio-économique, les couches d’environnement qui font partie de la carte informatisée du patrimoine sont : L’occupation du sol, l’hydrographie, les réseaux routier et ferré, les courbes de niveau, les classes de pente,...etc. Toutes ces données sont élaborées par le Centre National de Télédétection – Tunisie (CNT) et validées par des experts confirmés du CNRS– France, du Centro SCAVI – Italie et des Chercheurs spécialistes de la Tunisie.

Exemples de classification des couches d’environnement du patrimoine

Classification de la couche occupation du sol : la couche occupation du sol est classifie selon le type d’occupation :

- Milieu artificialisé, Terre cultivé, Formation Forestière, Terre de parcours, Surface en eau, Végétation aquatique.

Classification de la couche « réseau routier » : Autoroute « RNA », Route nationale « RN », Route régionale « RN », Route local « RL », Piste « P », Sentier,

Classification de la couche hydrographie :

Hydrographie Ponctuel :

- Point d’eau, Source, Réservoir, Station de pompage, Fontaine, Abreuvoir, Bassin, Château d’eau,

Hydrographie Linéaire :

- Oued permanent, Oued temporaire, Fossé d’assèchement, Canal d’irrigation

Hydrographie surfacique : Barrage, Lac,  Sabkha

Pour les couches patrimoine, IPAMED a choisi de : de représenter un monument par une ligne s’il s’agit d’une voie ou un aqueduc et par un point s’il s’agit d’un édifice (temple, citerne, etc.), de représenter un site archéologique par un polygone s’il contient plusieurs monuments apparents sur une surface étendue et par un point si on note uniquement la présence de traces de vestiges archéologiques ou dans le cas d’un monument isolé.

Système de Coordonnées utilisé : UTM (Universal Tranverse Mecator Zone 32N ; Datum Carthage Tunisia)

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le livre ipamed publié en 2005.

Adresse : 4, Place du château 1008 Tunis
Tél/Fax   : ( 216 ) 71.560.419
E-mail    : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


pamed - Carte informatisée du patrimoine

Programme Euromed Heritage I

A la conférence de Barcelone en 1995, le patrimoine culturel a été reconnu comme un domaine concret d’action pour la revalorisation de la dimension sociale, culturelle et humaine du Patrimoine Euro-méditerranéen. En liaison avec les principaux problèmes et priorités du Patrimoine, les grands axes du programme régional Euromed Heritage ont été identifiés par les ministres de la culture des 27 partenaires euro-méditerranéens, réunis à Bologne en 1996 et confirmés lors de la conférence ministérielle de Rhodes en 1998. elles sont définies comme suit :

- la promotion de la conscience et de la connaissance du patrimoine auprès des décideurs et du public, à travers la diffusion d’information et l’inventaire du patrimoine méditerranéen, des savoir-faire, des méthodologies et des techniques, notamment au moyen de nouvelles technologies

- l’appui institutionnel et aux politiques de protection et de promotion du patrimoine, à travers l’échange d’expériences et le transfert de savoir-faire et d’assistance technique dans les domaines de la législation, de la protection et de la circulation des biens culturels

- le développement des ressources humaines et de la formation dans les métiers et les professions liées au patrimoine et activités annexes

- le développement et la mise en valeur du patrimoine comme enjeu de développement économique durable, notamment par la mise en réseau des acteurs concernés et la promotion d’un tourisme culturel de qualité. Il s’agit là d’un texte que l’on pourrait qualifier d’officiel puisqu’il émane de la Commission européenne et définit le programme ; il est évident que les projets retenus, parmi lesquels IPAMED, s’inscrivent dans cet esprit.

IPAMED

IPAMED est un projet du programme Euromed Heritage I mis sur pied dans le cadre du programme régional d'appui à la valorisation du patrimoine culturel Euro-Méditerranéen. Il est financé par la commission Européenne ; le projet a démarré officiellement en Août 1998 ; engagé en 1999, le projet s'étalait, à l’origine sur trois années, il sera prolongé, suite à un avenant du coup sa clôture s’est faite le 31 décembre 2003. L’abréviation IPAMED signifie Inventaire du PAtrimoine MEDiterranéen ; le sous-titre « Carte informatisée du patrimoine ». L'inventaire est l’une des priorités pour tout travail sur le patrimoine culturel. C'est la condition de sa connaissance, sa préservation et sa valorisation. Les activités d'inventaire adoptent des démarches différentes selon les caractères spécifiques de chaque champ d'investigation, ses contraintes propres et les objectifs recherchés. Les pays méditerranéens sont aujourd'hui de plus en plus confrontés à des exigences de développement et d'aménagement du territoire susceptibles d'engendrer des risques immédiats ou à terme pour le patrimoine archéologique, historique et architectural. Face à cette menace, il est possible de nos jours de recourir à des méthodes d'inventaire cartographique utilisant les nouvelles technologies, telles que la Géomatique, la Télédétection et l'informatique.

Objectifs

• IPAMED propose de mettre en relation les informations cartographiques et documentaires disponibles sur le patrimoine avec celles portant sur:

- Les caractéristiques naturelles du territoire (topographie, géologie, végétation, réseaux hydrographiques, routiers, etc.

- Les données relatives à l'occupation humaine (urbanisation, activités agricoles, infrastructures, etc.).

• Connaître le patrimoine : recenser, délimiter, définir, préciser l'état de conservation, le statut juridique, etc.

• Positionner le patrimoine par rapport aux données naturelles (topographique, réseau, hydrographique, etc.), aux réseaux d'infrastructure, à l'occupation du sol et à l'urbanisation.

• Mettre à la disposition des scientifiques, des décideurs et de l'ensemble des intervenants dans l'aménagement du territoire un outil facilitant la protection et la gestion du patrimoine culturel.

• Prévenir les risques directs et /ou indirects immédiats ou potentiels sur le patrimoine culturel.

• Faciliter la mise en valeur du patrimoine culturel et son intégration dans la vie économique et sociale.

Le réseau

- Coordinateur:

Institut National du Patrimoine. Ministère de la Culture, de la jeunesse et des loisirs - Tunisie.

- Partenaires

• Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)- France.

• Centro Ricerche Archeologiche e Scavi – Turin, Italie.

• Direction du Patrimoine Culturel, Ministère de la Communication et de la Culture – Algérie.

• Direction générale des Biens culturels, Ministère de la culture- Autorité Nationale Palestinienne.

• Direction des musées et des antiquités, Syrie

• Centre National de Télédétection (CNT) – Tunisie.

• École Nationale des Ingénieurs de Tunis (ENIT)-Tunisie.

Participants

IPAMED mobilise des participants spécialisés dans toutes les disciplines impliquées pour l'élaboration du Système d'Information Géographique sur le patrimoine. Chaque participant assume une mission spécifique définie selon sa spécialité et les besoins du projet : Formateurs et experts en : archéologie, télédétection, SIG, architecture, topographie, géologie et autres... Une équipe pluridisciplinaire d'assistants de divers pays participants assure les activités de prospection archéologique du terrain et la saisie de données. Ces participants au nombre de 23 lors de la première session et 15 à chacune des deuxième et troisième sessions, provenant de la Tunisie, de l'Algérie, de la France, de l'Italie, de l’Autorité Nationale Palestinienne et de la Syrie, ont bénéficié dans le cadre de ce projet d'une formation adéquate dans le domaine de la prospection avec usage du GPS, de la documentation bibliographique et de la saisie de données.

IPAMED : Système d’inventaire global du patrimoine

IPAMED dispose d’une application informatique qui tourne autour d’une plate-forme matérielle et logicielle diversifiée (multi plate-forme), ce système est subdivisé essentiellement en deux sous systèmes : le SIG (Système d’Information Géographique) et la GED (Système de Gestion Electronique de documents) qui s’échangent entre eux via un middleware spécifique « GEOMAPIX » ; un middleware qui permet à partir de la localisation géographique d’un site ou monument, d’accéder à la documentation qui concerne ce site ou monument ou à partir de la documentation de visualiser la carte d’un site ou monument et le localiser géographiquement.

Le SIG – Patrimoine « la carte informatisée du patrimoine»

Uniformément aux objectifs du projet IPAMED, qui vise à mettre le patrimoine dans son environnement socio-économique, les couches d’environnement qui font partie de la carte informatisée du patrimoine sont : L’occupation du sol, l’hydrographie, les réseaux routier et ferré, les courbes de niveau, les classes de pente,...etc. Toutes ces données sont élaborées par le Centre National de Télédétection – Tunisie (CNT) et validées par des experts confirmés du CNRS– France, du Centro SCAVI – Italie et des Chercheurs spécialistes de la Tunisie.

Exemples de classification des couches d’environnement du patrimoine

Classification de la couche occupation du sol : la couche occupation du sol est classifie selon le type d’occupation :

- Milieu artificialisé

- Terre cultivé

- Formation Forestière

- Terre de parcours

- Surface en eau

- Végétation aquatique.

Classification de la couche « réseau routier » :

- Autoroute « RNA »

- Route nationale « RN »

- Route régionale « RN »

- Route local « RL »

- Piste « P »

- Sentier

Classification de la couche hydrographie :

Hydrographie Ponctuel :

- Point d’eau

- Source

- Réservoir

- Station de pompage

- Fontaine

- Abreuvoir

- Bassin

- Château d’eau

Hydrographie Linéaire :

- Oued permanent

- Oued temporaire

- Fossé d’assèchement

- Canal d’irrigation

Hydrographie surfacique :

- Barrage

- Lac

- Sabkha

Pour les couches patrimoine, IPAMED a choisi de : de représenter un monument par une ligne s’il s’agit d’une voie ou un aqueduc et par un point s’il s’agit d’un édifice (temple, citerne, etc.), de représenter un site archéologique par un polygone s’il contient plusieurs monuments apparents sur une surface étendue et par un point si on note uniquement la présence de traces de vestiges archéologiques ou dans le cas d’un monument isolé.

Système de Coordonnées utilisé : UTM (Universal Tranverse Mecator Zone 32N ; Datum Carthage Tunisia)

 

Pour en savoir plus, vous pouvez demander le livre ipamed publié en 2005.

Adresse : 4, Place du château 1008 Tunis
Tél/Fax   : ( 216 ) 71.560.419
E-mail    : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


Les feuilles prospectées dans le cadre du projet carte nationale des sites archéologiques et monuments historiques

Mise à jour le Jeudi, 07 Avril 2011 12:38